Recherche libre dans le site
Accueil | Mairie | Conseil municipal | Expression politique | Socialistes et Indépendants
  • Socialistes et Indépendants

    Socialistes et Indépendants

    Morale et démocratie

    En démocratie, morale et politique sont indissociables. Morale ne signifie toutefois pas naïveté. Elle n'empêche nullement l'ingéniosité voire la ruse ou la diplomatie et encore moins l'efficacité dans l'exercice du pouvoir.

    Mais comment avoir un discours politique crédible s'il est altéré par les mensonges, l'absence de transparence, l'usage légal mais limite des règles, bref par un comportement personnel qui n'est pas en phase avec son discours et ses actes politiques ?

    On peut mettre en cause la justice mais la justice n'est qu'un instrument, au service de la démocratie. Et elle n'agit que lorsqu'il y a des soupçons graves sur des faits répréhensibles. Comme pour le délinquant, il suffit de ne pas faire de bêtises pour ne pas risquer d'être sanctionné et d'aller en prison. Il faut donc que nos personnalités politiques disposent de hautes qualités intellectuelles et humaines (intégrité, désintéressement, hauteur de vue, capacité à décider et à trancher, indépendance, sens de l'humain) et un comportement guidé par un véritable code éthique (transparence totale pour leur patrimoine, leurs activités et leurs dépenses dans le cadre de leur mandat) pour qu'eux et leur programme demeurent crédibles aux yeux des électeurs même si certains d'entre eux,  paradoxalement, se montrent parfois très complaisants. En démocratie, le peuple (dont personne ne peut d'ailleurs s'arroger le monopole) confie le gouvernement du pays à des élus. Il y va de notre démocratie que les élus qui se sont fourvoyés retrouvent une attitude et un comportement dignes, guidés avant tout par l'intérêt général, fondement de la « res publica » et le respect des valeurs républicaines.

    Christian Petit
    05 49 52 35 62
    elusps@mairie-poitiers.fr