Recherche libre dans le site
Accueil | Mairie | Conseil municipal | Expression politique | Socialistes et Indépendants
  • Socialistes et Indépendants

    Socialistes et Indépendants

    Le logement, condition essentielle de la mixité sociale

    Avec Ekidom et les autres bailleurs, Grand-Poitiers dispose d’un outil de qualité pour conduire une véritable politique du logement.

    Pour cela a été élaborée une Convention intercommunale d’équilibre territorial.

    Elle permet de mieux informer les demandeurs sur la situation locale et sur le suivi de leur dossier. Une plaquette d’information est disponible.

    La convention engage les bailleurs et les communes dans un processus d’attribution des logements sociaux qui permet de traiter équitablement l’ensemble des demandes et d’assurer une bonne mixité sociale dans les quartiers, condition pour bien vivre ensemble.

    Mais il faut aussi produire de nouveaux logements pour répondre aux besoins des demandeurs, d’une manière équilibrée entre les communes de Grand-Poitiers. Les logements existants vieillissent, il faut les réhabiliter régulièrement. C’est une charge importante pour les bailleurs.

    Comme d’autres quartiers de Poitiers auparavant, les Couronneries vont maintenant bénéficier d’un vaste programme de renouvellement et de requalification, en collaboration avec l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine. Le coût total, de plus de 150 millions
    d’euros, sera pour plus de la moitié consacré à la requalification des logements existants. Mais pour cela il faut que les bailleurs disposent des fonds nécessaires. Les annonces du gouvernement sur la baisse de l’APL et des loyers auront, si elles sont mises en application, des conséquences dramatiques sur la capacité financière des bailleurs à construire et rénover les logements nécessaires. Nous avons fait connaître notre grande inquiétude à l’État.

    Bernard Cornu,
    05 49 52 35 62
    elusps@poitiers.fr